LE COMTE DE NICE
EN IMAGES
Retour à la page d'accueil
VOIR LES PHOTOS
DES VILLAGES
DU COMTE DE NICE :
UN PEU D'HISTOIRE
NAVIGUER
AUTREMENT
La photo du jour :
Voir la photo agrandie

LES VILLAGES DU COMTE DE NICE
LA BASSE VALLEE DU VAR

Aspremont - Aspremont (Mont Barri) -Bonson, le village - Bonson, l'église - Castagniers - Gattières - Massoins - Malaussène - Puget Théniers - Puget Théniers, l'église - Puget Théniers, le train historique - La Roquette sur Var - Tout sur Var - Tout sur Var, les portes - Tournefort - Villars sur Var - Villars sur Var, l'église - Villars sur Var, la chapelle Saint Jean du Désert

En cours de rédaction : Bonson, Le Chaudan, Plan du Var, Saint Martin du Var, Thiéry.

Choisir les villages de la basse vallée du Var à visiter dans  le menu de gauche. 

Le bassin du VarLe Var, dont le nom signifie «cours d'eau» en langue ligure, est un fleuve se jetant dans la Méditerranée entre Nice et Saint-Laurent-du-Var après un parcours de 120 kilomètres. Sa source, est à Esteng, hameau du village d'Entraunes à une altitude de 1800 mètres, au pied du col de la Cayolle. Le Var coule presque entièrement dans les Alpes-Maritimes à part une brève incursion dans les Alpes-de-Haute-Provence à Entrevaux, hors du Comté de Nice.


L'ESTUAIRE DU VAR,
LA « PETITE CAMARGUE » NIÇOISE :

UN FLEUVE EN PERPETUELLE EVOLUTION. . .
Dans sa course, l'eau du fleuve arrache, transporte le sable et les graviers qui se déposent dans les zones calmes.
Le lit du Var est le résultat de cet équilibre entre dépôt et érosion.

UNE MOSAïQUE DE MILIEUX
Ce dynamisme permet de maintenir une diversité de milieux où l'on distingue :
- Les eaux libres (courantes ou calmes),
- Les îlots ou bancs de galets,
- Les vasières,
- Les roselières.

DES CONDITIONS DE VIES MULTIPLES
La diversité des milieux conduit à la diversité des populations animales et végétales.
Chaque oiseau, notamment, a ses préférences et ses exigences :
- certains préfèrent les espaces fermés, à l'abri de la végétation 
- d'autres les zones dégagées, la pleine eau ou les zones peu profondes.
Ainsi, tous les espaces et l'ensemble des ressources des milieux sont utilisés.

LES ILOTS DE GALETS :

Le bassin du VarDes bancs mouvants
Formés par l'accumulation de graviers et galets transportés par le fleuve, les îlots sont sans cesse en mouvement;
Régulièrement, les crues forment et déplacent ces bancs de cailloux.
Lieux de nidification
Sur ces surfaces nues, à l'abri des prédateurs, certains oiseaux choisissent de nicher.
Le « petit gravelot » passe inaperçu dans cet environnement minéral.
Il aménage son nid dans une petite cuvette, entre les cailloux !
La sterne pierregarin (A) s'installe en colonie sur ces îlots.
Le couple gratte dans le sol et garnit ce creux de débris de bois et de brindilles.


LA VASIERE

Le bassin du Var- Une mine de nourriture
Formées de particules fines apportées par le fleuve (limon, argile. . .) et mélangées à des matières organiques, la vase abrite une vie intense : vers, mollusques, crustacés, larves d'insectes (B). . .
Les graines tombées des plantes alentours complètent le menu !
- Exploitée par de nombreux oiseaux
Certaines espèces sont adaptées pour rechercher cette nourriture : leurs becs, de longueurs et de formes particulières, permettent de sonder la vase à différentes profondeurs.
Alors que le « râle d'eau » (C) picore à faible profondeur la vase, le « courlis cendré » (D) peut fouiller jusqu'à quinze centimètres avec son bec recourbé !

LA ROSELIERE

Le bassin du Var- Installée dans les eaux peu profondes
Mélangé aux scirpes, joncs et carex, le roseau commun (phragmite australis) est la plante dominante de la zone d'eau peu profonde.
Ses tiges souterraines - ou rhizomes - sont très longues : elles peuvent pénétrer jusqu'au niveau de la nappe alluviale.
Il supporte ainsi les variations saisonnières du niveau de l'eau.Une zone refuge Ce milieu fermé, difficile d'accès pour les prédateurs, constitue une zone de refuge.
Beaucoup d'oiseaux s'y cachent dans la journée, installent leurs nids ou se regroupent en dortoir pour passer la nuit.
Par ailleurs, les poissons trouvent à la base des tiges un lieu idéal pour déposer leurs œufs.

QUAND OBSERVER LES OISEAUX ?

Le bassin du Var
d'après le panneau explicatif implanté sur les lieux.




Pour nous contacter

Liens sur NICE

Rechercher textes, reportages et photos sur le site